Tchoupine a 4 ans!

Par défaut
Tchoupine a 4 ans!

Ma douce, euh non… Ma coquine plutôt. Cette lettre est pour toi.

Aujourd’hui tu as 4 ans. Depuis 4h13 pour être précise.

Il y a 4 ans, je faisais ta rencontre. Une rencontre sportive, comme notre relation, mouillée, comme nos bisous, pleine d’émotions, comme nos journées.

La première chose que j’ai dit quand on t’a mise sur moi était: C’est parti! (Ensuite j’ai dit Merci à ma sage-femme Alizée et au médecin, puis j’ai vomi 🤮) (Glamour toujours!)

C’est parti pour l’aventure de parents, pour la vie à trois, pour le début de Ta vie.

Je t’avais sur moi en chair et en os (et en bosse, ce qui a perturbé Papa, mais moi je n’y ai même pas fait attention 😅)

Que de chemin parcouru.

Toi ma chipie, mon espiègle, ma terrible.

Tout n’a pas été tout rose bien sûr. Tu as affirmé ton caractère dès tes premiers mois de vie. Et quel caractère!

Un mélange de bourrique, de cochon, et de serpent venimeux! Tout un programme.

Tu pleures, tu cries trop fort, tu boudes pour un rien…

Mais bien sûr, tu n’es pas que ça. Tu es aussi douce comme un agneau (surtout avec ton frère!), tu chantes comme une sirène (enfin une sirène qui débute, ok. 😂), tu danses comme Papa et Maman mélangés, ce qui donne quelque chose d’étonnant, mais de tellement mignon. Tu es aussi très drôle et bavarde, comme Maman 😎, et impulsive et rêveuse, comme Papa.

Voilà ma chérie, tu as 4 ans, tu dors dans notre lit toutes les nuits, tu bois encore ton biberon le matin, tu aimes que je te porte en porte-bambin… Mais tu t’habilles seule depuis bien longtemps, tu es coquette « comme les grandes », ta maîtresse dit que tu te débrouilles très bien, et te propose même de faire le travail avec les moyens.

Plus tout à fait mon bébé, mais pas encore une grande, je te souhaite encore un très bon anniversaire mon édentée ma Tchoupine! (J’en profite pour fêter mon épisio et mes hémorroïdes, les pauvres, ce sont les oubliées de ce joli jour d’hiver! 🤣)

Gros bizouxxx. (Oui, je sais que « bizouxxx » s’écrit « bisous », mais j’aime l’écrire comme ça, ne t’inquiète pas ma poupie!)

Ta Maman fatiguée qui t’aime.

En bonus, je te propose de revenir en images sur tes premières années de vie.

À la maternité, tes grands yeux, ton mini nez, et tes glaires.

À un an, tu marchais déjà, et tu avais cet air de coquine qui ne te quitte pas.

À 2 ans, il faisait chaud dans l’appartement!!! 😂😂😂 Tu baladais ton doudou. Le doudou a survécu, ta poussette, beaucoup moins!

À 3 ans, tu posais devant tes ballons d’amour (qui sont toujours gonflés un an après!!! 😯 Merci Hema!)

À 4 ans, ce matin donc, on a pris quelques minutes pour faire une photo à l’école. Avant d’en prendre d’autres ce week-end avec un joli décor (enfin on va essayer!)

"

    • Merci pour elle 😍😘😍 Ahaha les pauvres hémorroïdes, jamais on ne les fête! Faudrait créer une journée de l’hémorroïde pour s’en rappeler 🙊😂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s